• lara fabian _ la difference

    La différence
    Celle qui dérange
    Une préférence, un état d'âme
    Une circonstance
    Un corps à corps en désaccord
    Avec les gens trop bien pensants,
    Les mœurs d'abord
    Leur peau ne s'étonnera jamais des différences
    Elles se ressemblent
    Se touchent
    Comme ces deux hommes qui dansent

    Sans jamais parler sans jamais crier
    Ils s'aiment en silence
    Sans jamais mentir, ni se retourner
    Ils se font confiance
    Si vous saviez
    Comme ils se foutent de nos injures
    Ils préfèrent l'amour, surtout le vrai
    À nos murmures

    Ils parlent souvent des autres gens
    Qui s'aiment si fort
    Qui s'aiment comme on dit "normalement"
    De cet enfant tellement absent
    De ce mal du sang qui court
    Et tue si librement
    Leurs yeux ne s'éloigneront jamais par négligence
    Ils se reconnaissent, s'apprivoisent
    Comme ces deux femmes qui dansent

    Sans jamais parler sans jamais crier
    Elles s'aiment en silence
    Sans jamais mentir, ni se retourner
    Elles se font confiance
    Si vous saviez
    Comme elles se foutent de nos injures
    Elles préfèrent l'amour, surtout le vrai
    À nos murmures

    De Verlaine à Rimbaud quand on y pense
    On tolère l'exceptionnelle différence

    Sans jamais parler sans jamais crier
    Ils s'aiment en silence
    Sans jamais mentir, ni se retourner
    Ils se font confiance
    Si vous saviez
    Comme ils se foutent de nos injures
    Ils préfèrent l'amour, surtout le vrai
    À nos murmures


  • Commentaires

    1
    skales
    Dimanche 23 Janvier 2005 à 10:55
    bouches!
    jadore cette photo de bouches!!!!!:op
    2
    rate Profil de rate
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 16:33
    je
    prefere ta bouche :$
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :